Education Canine Nice Fr Chien

Les abandons de chiens sur les routes : le fléau de l’été

Les abandons d’animaux, et notamment des chats et des chiens, sont devenus tristement banals. Chaque été, c’est le même petit manège honteux qui recommence. L’abandon est pourtant un acte puni par la loi et des solutions existent pour éviter d’en arriver là. Parce que cela me touche particulièrement, j’ai décidé de vous en parler.
Zoom sur le fléau des abandons pendant l’été.

Les chiffres de l’abandon animal en France

60 000 animaux sont abandonnés chaque été sur les routes, un chiffre qui place la France sur un triste podium. Nous sommes en effet les champions du nombre d’abandons d’animaux chaque année en Europe.
Les deux tiers de ces animaux sont des chiens et des chats. 10 000 auront la « chance » d’être recueillis par la SPA, quelques autres milliers par des associations de protection animale, mais les autres ? Accidents, maladie, faim, errance, euthanasie en fourrière… Leur nouvelle vie n’est guère réjouissante.
Pour punir ce comportement, l’abandon sur la voie publique est classé comme un acte de cruauté et est donc puni de 30 000 € d’amende et deux ans de prison. Mais malgré cela, les abandons sont en augmentation ces dernières années…
Plus que révoltants, les abandons de chiens sont une honte. Loin de moi l’idée de culpabiliser ceux qui en arrive là, j’aimerais justement qu’ils comprennent l’importance de leur geste et que ceux qui y pensent prennent le temps de réfléchir et d’étudier les autres options. En effet, il existe des solutions pour éviter d’en arriver à un tel acte de négligence.

Pourquoi autant d’abandons ?

Les causes de l’abandon sont parfois incompréhensibles pour les amoureux des animaux. Elles sont généralement très concrètes, souvent cruelles. Parmi les raisons qui reviennent le plus souvent, on retrouve :

• Déménagement, mutation, séparation, décès du propriétaire,
• Raisons financières,
• Une portée « surprise »,
• Chien devenu trop grand/gros ou ingérable, voire agressif,
• Achat sur un coup de tête aussitôt regretté,
• Lassitude, effet de mode qui est passé, animal de la mauvaise couleur (oui, oui, ça arrive !),
• Manque de temps pour s’occuper correctement de l’animal,
• Chien trop vieux ou malade,
• Allergie, naissance d’un enfant,
• Départ en vacances.

Bien que certaines raisons puissent se comprendre, notamment le décès du propriétaire ou des soucis financiers, il est cruel d’en arriver là. Un abandon directement auprès d’une association qui prendra soin de l’animal est déjà plus acceptable.

Black Dog Having Fun Beach

Les solutions pour lutter contre l’abandon des chiens sur la route

L’abandon d’animaux est évitable, en prenant en compte, avant même l’acquisition de votre compagnon, ses besoins et son évolution. Offrir un chiot à Noël à quelqu’un qui vit en appartement, ou n’en a pas l’habitude est un cadeau empoisonné. Il faut avoir conscience qu’un animal doit être stérilisé, pucé, vacciné, éduqué, soigné, choyé, qu’il va grandir, peut-être avoir des problèmes de comportement, réclamer une nourriture de qualité et du temps. C’est une vraie responsabilité. Et le départ en vacances ne doit pas devenir un motif d’abandon.

Education Canine Nice Fr Chien Abandone

Les solutions de garde

Abandonner son chien parce qu’on part en voyage ou en vacances est une fausse excuse. Il existe de nombreuses solutions de garde : chez un proche qui a les moyens de recevoir l’animal, la garde à domicile grâce à un pet-sitter ou chez un éducateur animalier, dans un chenil et autres organismes officiels de garde d’animaux. Sans compter qu’il est souvent possible d’emmener son animal avec soi en s’organisant un minimum.

Ouvrir Une Pension Canine

Les associations de protection

Contre les abandons, les associations de protection des animaux se mobilisent. Au premier plan, on retrouve bien sûr la SPA et ses 63 refuges partout en France. Ils prennent en charge de A à Z les animaux retrouvés perdus ou errants : soins, stérilisation, éducation, socialisation, etc. Si un propriétaire est contraint d’abandonner un animal (pour de graves soucis de santé par exemple), il peut alors le faire d’une manière raisonnée et citoyenne à la SPA.

La fondation 30 millions d’amis, quant à elle, vise la sensibilisation et la prévention. À travers des spots et affiches publicitaires, elle tente d’avertir les maîtres des dangers et de la cruauté de l’abandon. La fondation n’en reste pas là : culpabiliser, c’est bien, renseigner, c’est mieux. Elle propose des guides pratiques et gratuits pour passer ses vacances sereinement avec son animal. Informations sur les modes de garde, carte de France des lieux accueillant ou acceptant les animaux de compagnie, conseils vétérinaires et pratiques pour les départs en vacances : c’est une vraie mine d’or !

Les abandons sont toujours plus nombreux chaque été. À notre échelle, nous pouvons sensibiliser notre entourage à la responsabilité qu’implique la propriété d’un animal. Bien évidemment, il est important d’aider du mieux qu’on le peut les multiples associations de protection animale à travers la France : faire don financier ou matériel, parrainer un animal, être bénévole, devenir famille d’accueil, ou tout simplement les aider à se faire connaître.

Et si vous souhaitez emmener votre chien avec vous en vacances, vous pouvez me contacterdès aujourd’hui pour avoir des conseils personnalisés.